Couture : 9 techniques incroyables que tout débutant devrait apprendre

Publié le : 11 avril 20236 mins de lecture

Pour faire du bon travail avec du tissu, vous devez prêter attention à la finition des coutures. Ce n’est qu’ainsi que vous obtiendrez une pièce bien faite, qui s’ajuste bien et qui met en valeur le tissu que vous avez utilisé. Ces finitions sont importantes pour que votre pièce puisse être utilisée sans fils ni coutures apparentes. Pour connaître et appliquer ces techniques à vos vêtements et accessoires, continuez à lire. Nous avons des conseils étonnants qui sont très faciles à suivre. Toutes les finitions de couture de cette liste s’appliquent aussi bien aux grandes pièces qu’aux plus petites. Peu importe la taille, l’important est qu’elles soient bien faites, n’est-ce pas ?

1. Doublure

La finition la plus connue est peut-être la première que toutes les personnes qui commencent à coudre apprennent. Elle est essentielle pour que l’intérieur du vêtement soit beau, tout comme l’extérieur. Toutes les pièces n’ont pas besoin de doublure, qui est utilisée pour les manteaux et les pièces plus chaudes et plus sociales telles que les blazers et les costumes. En outre, elle confère aux vêtements un aspect plus sophistiqué. Elle n’est pas recommandée pour les pièces fabriquées dans des tissus très fins, tels que la soie et le crêpe, car elle peut nuire au mouvement et à la tenue de la pièce. La doublure doit toujours être cousue avec le même soin que la partie extérieure, car si elle est mal placée, elle peut tirer et déformer la pièce finale et ruiner tout le travail déjà effectué.

2. Point arrière

C’est l’un des points les plus utilisés pour la finition des coutures. Il est simple et permet de renforcer la couture, ainsi que de décorer les pièces des ceintures, des cols, des ourlets et des cols. Cousu à la machine, il doit être réalisé avec un fil plus épais pour lui donner le relief nécessaire ! Le point arrière est une double finition et peut être réalisé avec des aiguilles simples, en passant la pièce deux fois dans la machine, ou avec des aiguilles doubles.

3. Entoilage

Il s’agit d’une finition de couture qui donne une forme et renforce le vêtement, depuis les cols, les ceintures, les corsages, les poignets et les cols. Elle confère au vêtement une meilleure structure sur le corps et est généralement utilisée sur les tissus fins et les vêtements sociaux, qui nécessitent une coupe spécifique. Il existe plusieurs types d’entoilage : TNT, auto-adhésif avec de la colle des deux côtés, d’un côté et ceux activés par la chaleur du fer à repasser. Les plus fines sont utilisées pour les revers et les révélations. Les plus épais sont utilisés sur les cols et les ceintures.

4. Couture française

La couture française est l’une des finitions les plus courantes et peut même remplacer le surjet, si vous ne disposez pas d’une machine à coudre spéciale à cet effet. La couture française convient aux tissus de poids fin à moyen et laisse le dos aussi parfait que le devant et sans couture apparente !

5. Finition anglaise

La finition anglaise, ou rebasage, est surtout connue pour faire partie des vêtements sociaux. Mais cela ne veut pas dire que cette finition de couture ne peut pas être utilisée ailleurs. Et contrairement à la couture française, elle peut être utilisée même sur des tissus très épais.

6. Picotage

Réalisée à l’aide d’une paire de ciseaux à picots qui ne devrait être utilisée que pour le tissu, cette technique est idéale pour les tissus qui peuvent s’effilocher facilement. Si vous n’avez pas de ciseaux à picots, utilisez une paire de petits ciseaux de finition et faites une coupe en zigzag. Cela peut prendre un certain temps, mais la finition en vaudra la peine !

7. Coupe en zigzag

Très utilisée pour la finition des tricots ou autres tissus extensibles car elle favorise une certaine élasticité de la couture grâce à son format. La technique du zigzag peut être utilisée dans la finition des tissus qui s’effilochent et pour cela, elle doit passer près du bord de la couture et doit être réalisée à la machine.

8. Hong Kong

La finition de couture connue sous le nom de Hong Kong est l’une des idéales pour les vêtements lourds qui nécessitent à la fois un renforcement de la couture et un bon aspect. Elle est également idéale pour les vêtements qui n’ont pas de doublure et pour lesquels vous ne voulez pas de fils apparents. En d’autres termes, il allie qualité et praticité en une seule technique. Vous pouvez toujours donner à votre vêtement une touche spéciale et créative. Cette technique utilise le biais au lieu de la finition en surjet. En outre, elle est très simple à réaliser !

9. Matelassage à la main

Il s’agit d’une finition de couture qui n’est pas réalisée à la machine. En d’autres termes, si vous souhaitez une finition plus artisanale, le matelassage peut être votre option. Cette finition est également recommandée lorsque la couture à la machine à coudre n’est pas réalisable en raison de l’espace ou de la profondeur de la couture.

Plan du site